Menuiseries :
comment bien choisir ses fenêtres ? 

Publié le : 05/09/2022 - Modifié le : 06/12/2022

Maintenant que vous savez pourquoi rénover vos fenêtres, il est important de bien choisir les fenêtres que vous souhaitez. Depuis quelques décennies, différentes menuiseries ont vu le jour et chacune avec différents avantages, inconvénients et prix. Découvrez dans cet article, les types de matériaux et vitrages qui existent pour bien choisir vos fenêtres.

Quel matériau choisir pour ses fenêtres ? 

Le choix du matériau est l’un des critères principaux pour le choix de vos fenêtres. Chacun des matériaux ci-dessous possède ses avantages et inconvénients et ils viendront déterminer le prix et la résistance de vos prochaines fenêtres.

Fenêtres en PVC 

Le PVC est le matériau qui offre le meilleur rapport qualité-prix et représente aujourd’hui, le choix principal des français pour le matériau des fenêtres. Il permet une très grande durabilité et est facile d’entretien, il n’en nécessite presque pas ! Choisir des fenêtres en PVC c’est aussi choisir le confort thermique et phonique, puisque ce matériau est reconnu pour ces qualités auprès de ses nombreux utilisateurs. Néanmoins, les fenêtres en PVC s’adaptent peu aux grandes surfaces que vous pourriez avoir comme les baies vitrées, et pour les coloris, ce matériau ne dispose pas d’une grande gamme, le choix est donc plus restreint. 

Pour le prix, le PVC est abordable, de 220€ à 510€, et est moins onéreux que le bois, ou l’aluminium.

Fenêtres en bois

Les fenêtres en bois séduisent un grand nombre d’habitants avec un châssis esthétique, qui donne un aspect unique aux fenêtres et s’adapte parfaitement à tous les logements. 

Matériau noble, le bois représente un excellent isolant acoustique mais aussi thermique, permettant de réguler les températures élevées et l’humidité. Il dispose aussi d’un grand choix d’essences : chêne, pin, mélèze, etc, qui vous permet de créer votre propre design. Les inconvénients des fenêtres en bois : les coûts de fabrication des châssis étant plus élevés, ces modèles sont plus onéreux que ceux en PVC, et ils nécessitent plus d’entretien. Pour éviter l’infiltration d’eau et d’insectes divers, il faut traiter le bois environ tous les 5 ans.   

Prix : le prix des fenêtres en bois peut varier de 300€ à 700€.

Fenêtres en aluminium 

Ce type de matériau s’adapte aux différentes architectures récentes et se confond très bien avec les murs des habitats. Il s’adapte facilement aux surfaces plus larges, qui vous permettent une luminosité maximale. Choisir des fenêtres en aluminium, c’est choisir une grande résistance, et bénéficier d’un large choix de coloris et finitions. Il est important de noter que ce matériau est plus onéreux que le PVC et le bois, et qu’il faut tout de même porter attention et choisir un modèle de qualité pour éviter des soucis lors de vents forts. 

Prix : Entre 400€ et 850€.

Les fenêtres “hybrides”

Si vous avez le budget associé, il existe également des modèles de fenêtres combinant deux matériaux : les fenêtres bois / alu ou PVC / alu. La structure intérieure, en PVC ou en bois, combinée à un revêtement extérieur en aluminium permettent de garder les avantages d’isolation thermique et acoustique en intérieur, peu d’entretien et un large choix de coloris pour l’aluminium à l’extérieur.

  • Bois / alu : L’avantage est la possibilité d’adapter la surface en bois, exposée vers l’intérieur, à la décoration de l’habitat (le peindre ou le traiter). A l’extérieur, on bénéficie des avantages de l’alu, qui a la résistance nécessaire aux intempéries et une durabilité impressionnante ! D’un aspect moderne et épuré, ce type de fenêtres hybrides est d’une grande longévité et ne présente que très peu de défauts. Le prix varie de 460€ à 810€. 
  • PVC / alu : Ce mix permet d’allier le design et la personnalisation des coloris de l’aluminium aux performances acoustiques, phoniques et thermiques du PVC. Le prix varie de 415€ à 745€.

Ces fenêtres représentent un coût plus élevé que celui des fenêtres en matériau unique, mais elles ont l’avantage de vous faire bénéficier de fenêtres durables et résistantes.

Choisir le vitrage de ses fenêtres 

Choisir le bon type de vitrage vous permettra de bénéficier à la fois de la sécurité, du confort thermique et aussi de la luminosité, nécessaires à votre bien-être et à la pérennité de votre habitat. 

  • Le double vitrage : très populaire pour la rénovation des fenêtres, il est généralement composé de 2 verres plus ou moins fin, séparés par une lame d’air, gaz d’argon ou krypton. C’est un vitrage qui s’adapte facilement à toutes les tailles et matériaux de fenêtres. Les avantages de celui-ci sont : une excellente isolation acoustique, une bonne sécurité et surtout, il laisse passer la chaleur du soleil qui permet de réchauffer votre intérieur malgré de basses températures. Comptez ici entre 100 et 150 euros du mètre carré.
  • Le triple vitrage : de la même façon que le double vitrage, ici ce sont trois vitres, aussi séparées par une lame de gaz d’argon ou krypton. L’avantage du triple vitrage est une déperdition thermique beaucoup plus basse qu’avec du double vitrage. Il est en revanche plus lourd, il laisse moins passer la chaleur du soleil, et n’est pas plus avantageux pour l’isolation acoustique. Comptez ici entre 150 à 350 euros du mètre carré.

Pour les performances thermiques : référez-vous au coefficient Ug, qui représente la transmission thermique du vitrage, plus il est bas, plus votre fenêtre est isolante. Le coefficient Uw, vous permet de définir la performance thermique de vos fenêtres entières, aujourd’hui la valeur idéale pour garantir une bonne isolation thermique est fixée à : 1,3 W/m2.K. 

Nos experts sont là pour vous aider à comprendre toutes ces spécificités et les termes techniques, et aussi pour vous aider à faire les bons choix. 

Quel budget prévoir pour la rénovation complète des fenêtres ?

En fonction des matériaux utilisés et des vitrages choisis, la rénovation des menuiseries d’une maison nécessite un budget important. Pour prévoir votre budget, il est important de faire appel à un professionnel qui saura estimer les coûts. Avec la rénovation de vos menuiseries, vous améliorez grandement les performances thermiques et énergétiques de votre maison. 

Voici quelques prix, de produits et de pose, qui vous permettront d’anticiper le budget : 

  • La rénovation des fenêtres, baies vitrées : tout dépend encore une fois des matériaux et des vitrages sélectionnés, néanmoins cette rénovation comprend l’achat des fenêtres et la pose. Le budget des fenêtres  sera compris entre 400 et 1200 euros par unité. 
  • La rénovation des blocs portes intérieurs : le budget à prévoir est plus petit, comptez de 50 et jusqu’à 3000 euros par unité. Le budget variera en fonction des matériaux choisis, du type de portes et aussi de ce que vous souhaitez comme isolation thermique et acoustique. 

Le coût de la pose sera fixé généralement entre 100 et 550 euros, dépendant notamment d’une éventuelle dépose de l’ancienne porte. 

Ces prix sont totalement indicatifs et peuvent varier en fonction de vos menuiseries, des dimensions et de vos souhaits. 

Pour ne pas vous tromper dans le choix du matériau et du vitrage lors de la rénovation de vos fenêtres, faites appel aux professionnels Leroy Merlin Studio en remplissant notreformulaire ou une demande de rappel.


Nos experts vous permettront d’estimer le budget de rénovation de vos menuiseries avec précision.

Articles similaires