Menuiseries :
Conseils pour rénover ses fenêtres

Publié le : 22/08/2022 - Modifié le : 25/08/2022

La rénovation des fenêtres fait partie des travaux de rénovation courants. Les matériaux et les technologies d’isolation ont beaucoup évolué au cours des dernières décennies, et certaines maisons n’ont pas encore passé le pas. Nous allons voir ici pourquoi rénover ses menuiseries, comment s’y préparer, et quels sont les types de rénovation possible.

Pourquoi rénover ses menuiseries ? 

La rénovation des portes et des fenêtres est généralement motivée par une ou plusieurs de ces trois raisons.

  • Thermique : une déperdition de chaleur, due à des vitrages peu performants, ou au cadre qui ne joue plus son rôle d’isolant thermique. Le gain peut être immédiat sur votre facture de chauffage, pouvant aller jusqu’à réduire de 20% votre note, en fonction de ce que vous aviez auparavant.
  • Phonique : une mauvaise isolation acoustique est souvent due à des vitrages ou des cadres peu performants ou vieillissants, il est certainement temps d’investir dans des matériaux neufs qui peuvent, selon leurs matériaux et leur conception, être de véritable barrière aux sons extérieurs
  • Esthétique : vos fenêtres sont vieillissantes, elles ne sont plus à votre goût, ou la boiserie est abîmée.

Comment préparer la rénovation de vos fenêtres ? 

Plusieurs points sont à vérifier avant de se lancer dans la rénovation de ses fenêtres. Une analyse de l’existant par un professionnel vous donnera toutes les clés pour pouvoir rénover sereinement vos menuiseries, et pour anticiper cette visite, nous avons listé ci-dessous les points clés à analyser avant de faire ses choix :

  • L’état du dormant : Il s’agit du cadre de la fenêtre, qui fait la jonction entre le mur et les fenêtres. Celui-ci doit être résistant, ne pas être poreux ni souple, et en mesure de supporter les fenêtres solidement. Si le cadre est faible ou trop souple, alors il faudra changer les dormants et partir sur une dépose totale (voir ci-dessous). S’ils sont solides et en bon état, vous aurez l’option de faire une rénovation partielle.
  • L’espace vitré : Il s’agit de la taille des carreaux. Si vous optez pour une rénovation partielle (voir ci-dessous), vous perdrez 2 à 3 centimètres de carreaux, ainsi cette solution est davantage recommandée pour des pièces déjà lumineuses ou avec des espaces vitrés importants.
  • L’espace disponible autour des fenêtres : Si vous souhaitez des fenêtres à galandages, l’espace disponible à côté des fenêtres sera déterminant pour la faisabilité de votre projet. Cela paraît évident, mais pas d’espace disponible, pas de galandage !
  • Une aération est-elle déjà présente ? Si ce n’est pas le cas, il faudra en créer une pour s’assurer d’éviter les excédents d’humidité et de condensation. Ne vous inquiétez pas, à moins que vos fenêtres soient très anciennes, cela devrait être le cas !

Menuiseries : pose en rénovation ou dépose totale ?

La rénovation partielle des fenêtres

Une pose dite “rénovation partielle” consiste à poser les nouvelles fenêtres sur le bâti existant. Cette méthode est uniquement possible si vous disposez aujourd’hui de menuiseries en bois. Cela permet de gagner du temps et de l’argent : il n’y aura pas besoin de faire des travaux de finition ou de décoration sur les contours des nouvelles fenêtres. Il faut que le cadre soit en parfait état : ni déformé, ni humide, ni oxydé. Si tel est le cas, alors c’est une option à envisager. L’inconvénient de cette méthode est la légère perte de lumières, puisque vous perdrez les 2 à 3 cm mentionnés plus haut sur les bords de votre fenêtre. Si votre pièce manque déjà un peu de luminosité, ce n’est peut être pas le bon plan.

Si vous optez pour cette solution, il faudra veiller à ce que les travaux soient bien réalisés pour éviter tout ‘pont thermique’, qui rendrait la rénovation inutile et vous demanderait de recommencer à 0. Pour éviter toutes déconvenues, on vous recommande de passer par l’un de nos professionnels en nous contactant via notre page dédiée à la rénovation des fenêtres

La dépose totale des menuiseries

Cette méthode vous permet de conserver l’ensemble de l’ouverture, sans perte de luminosité. L’ancien cadre est retiré et un nouveau est posé : cela demande des travaux de maçonnerie, et garantie l’étanchéité et l’isolation des nouveaux dormants. La dépose totale est recommandée si vous avez besoin de conserver la taille de l’ouverture actuelle, et obligatoire si vos dormants actuels n’isolent pas correctement votre habitation ou laissent passer l’humidité.

La dépose totale est plus onéreuse que la rénovation partielle, mais permet de remettre à neuf tous les éléments de vos fenêtres et de ne pas perdre en luminosité. Elle engendre des travaux variés et plusieurs corps d’état. Leroy Merlin Studio peut réaliser ces travaux pour vous : si cela vous intéresse, vous pouvez nous contacter via CE FORMULAIRE.

Les points à retenir pour la rénovation de vos fenêtres

Vous connaissez à présent les différences entre la rénovation partielle et la dépose totale des menuiseries. Chacune à des avantages, et le choix dépend de votre situation. Nos professionnels peuvent vous aider à faire ce choix, ainsi que celui des matériaux et des vitres. Pour tout projet, vous pouvez faire appel à nous en remplissant notre formulaire ou une demande de rappel.

Pour approfondir le sujet 

D’autres éléments sont importants à prendre en compte pour la rénovation de vos fenêtres et de vos menuiseries. Il s’agit des matériaux : PVC, Alu, bois… Également le type de vitrage : simple, double, ou triple de vitrage. Enfin, les volets ont aussi leur importance et leur lot d’options : volets battants, roulants, ou électriques. Autant de questions que vous devez vous poser avant de vous lancer dans la rénovation de vos menuiseries, et sur lesquels nos experts vous aideront à faire les bons choix !