Rénovation énergétique :
dans quel ordre prévoir d’engager ses travaux ?

Publié le : 16/10/2021

Travaux d’isolation et d’étanchéité à l’air, changement pour une chaudière plus performante, système eau-chaude sanitaire, ventilation mécanique… Les possibilités de réaliser des économies d’énergie sont nombreuses lors d’une rénovation d’appartement ou de maison, rendant le projet plus complexe. Pourtant, il est nécessaire de piloter ceux-ci pour atteindre ses objectifs en matière d’économie énergétique et pécuniaire. Dans quel ordre réaliser les travaux ? Quelles sont les grandes étapes d’un tel projet ?  

Rénovation énergétique : dans quel ordre prévoir ses travaux ?

Audit énergétique 

L’audit énergétique permet d’identifier et d’évaluer les points faibles de votre logement. Ce rapport détaille les possibilités d’évolution, les travaux à engager, les coûts estimés des travaux et les économies potentielles. Cet audit constitue une véritable feuille de route pour n’importe quel projet de rénovation énergétique avec des informations concrètes et détaillées. On peut aussi y intégrer un calendrier de mise en œuvre.

Travaux d’isolation 

Dans la plupart des projets de rénovation énergétique globale, les travaux d’isolation figurent parmi les premières étapes. En effet, la déperdition de chaleur (ou de fraicheur) coûte bien plus cher qu’un système de chauffage à faible efficacité. Il n’est pas rare de réaliser 60% d’économies sur votre consommation et donc sur vos factures en réalisant une isolation thermique de votre maison ou de votre appartement. Pour cela, veillez à améliorer : 

  • l’isolation des murs ( jusqu’à 25% des déperditions énergétiques)
  • l’isolation des fenêtres par le double vitrage (10% à 15% des déperditions énergétiques)
  • ou l’isolation des combles et du toit (25% à 30% des déperditions énergétiques).

Etanchéité à l’air et ventilation, les travaux de rénovation sous-estimés

Souvent sous-estimées dans les projets de rénovation globale, l’étanchéité à l’air et l’amélioration du système de ventilation permettent de réduire assez largement la consommation d’énergie. Tout d’abord, les fuites d’air dans les parois créent des ponts thermiques entraînant des déperditions, des courants d’air et donc d’inconfort. Ensuite, un système de ventilation moderne, comme une VMC, permet de contrôler le renouvellement de l’air et limiter l’ouverture des fenêtres pour changer l’air, en faisant rentrer le froid ou la chaleur. Isolation, étanchéité et ventilation réduisent considérablement votre consommation énergétique et donc vos factures de chauffage.

Installer un système de chauffage plus performant

Une fois que votre logement sera bien isolé, ventilé et protégé des courants d’air, les déperditions thermiques seront limitées et votre projet de rénovation pourra porter sur votre équipement de chauffe. Les dernières technologies apportent des solutions plus économes en énergie grâce à des rendements optimisés, mais elles peuvent aussi vous permettre de chauffer votre logement avec des énergies renouvelables. Parmi ces solutions, on retrouve les pompes à chaleur, les poêles à bois, le chauffage solaire ou encore les chaudières à gaz hautes performances.

Ainsi, non seulement votre système de chauffage est performant et plus économe en énergie, mais la chaleur (ou la fraîcheur) produite est bien conservée au sein du logement avec une isolation optimale. 

convaincu par la nécéssité d’optimisation de votre potentiel énergétique ?
Faites confiance aux experts en rénovation
d’appartement à Paris de Leroy Merlin Studio