Quel carrelage choisir pour sa salle de bains ?

Publié le : 29/06/2022

Malgré quelques innovations dans les revêtements muraux et les sols de salle de bains, le carrelage reste largement plébiscité. Aucun parquet résistant à l’eau ou vinyle n’atteint la résistance, la durabilité et la facilité d’entretien du carrelage, dans une pièce humide et particulièrement sollicitée.

Ce revêtement solide résiste à l’humidité et aux différents produits d’entretien et de bain, mais il est aussi plus hygiénique. C’est pour cela qu’on le privilégie la plupart du temps dans ces pièces. De plus, ce revêtement a l’avantage de pouvoir se poser n’importe où (ou presque) : au sol, sur les murs, revêtement de baignoire ou de douche… Mais, comment choisir le carrelage de sa salle de bains ? Les spécialistes de l’aménagement d’intérieur Leroy Merlin Studio vous aident à rénover votre salle de bain et à choisir votre carrelage.

1. Les différents types de carrelage

À l’épreuve du temps et des chocs, le carrelage se décline en plusieurs types pour répondre vraiment à vos attentes, notamment en matière d’esthétique, tout en respectant votre budget.

Les carreaux grès cérame pour votre salle de bains

C’est le carrelage généralement le plus choisi pour une salle de bains. Le grès cérame est un matériau robuste, qui résiste à toutes les conditions extrêmes des salles de bains (humidité, vapeur, eau…). Il est facile d’entretien et peut se décliner en plusieurs formats et en imitations (motif).

La faïence comme carrelage de votre salle de bains

Plébiscitée aux murs, la faïence est un carrelage qui se destine très bien aux pièces humides. On le choisit généralement pour sa multitude de propositions de teintes, de finitions, d’aspects, etc. Aussi facile d’entretien que le grès cérame, elle n’offre pas la même résistance aux chocs.

Le carrelage en pierre pour votre salle de bains

Ce type de carrelage offre une très bonne résistance aux chocs, il est facile d’entretien et 100% naturel. Il existe là aussi plusieurs types de carreaux en pierre naturelle (marbre, granit, ardoise…). Vous pourrez donc aisément choisir celui qui vous convient le mieux.

La mosaïque pour votre salle de bains

Ce type de carrelage propose aussi une grande résistance aux conditions d’une salle de bains (chocs, humidité) et est facile d’entretien. Elle se pose aussi bien au mur qu’au sol et s’adapte parfaitement aux courbes de votre salle de bains. C’est pour cela notamment qu’elle est souvent plébiscitée, mais aussi pour ses propriétés antidérapantes plus élevées que celle du carrelage.

2. Les différents aspects du carrelage

Au-delà des aspects hygiéniques, fonctionnels et de durabilité, le choix du bon matériau pour son carrelage dépend également d’un autre critère : l’aspect esthétique. En effet, en fonction des matières et des finitions, le rendu esthétique ne sera pas le même.

Carrelage effet béton dans une salle de bains

L’aspect béton est souvent choisi pour souligner l’ambiance générale de la salle de bains. Ce type d’effet se positionne parfaitement aux murs qu’au sol et apporte de la modernité. Il se marie parfaitement avec tous les types de meubles métalliques pour une ambiance industrielle ou pour mettre en valeur certains meubles.

Carrelage effet bois dans une salle de bains

Pour limiter l’aspect froid et austère du carrelage, sublimez votre salle de bains avec du bois. Imitant à la perfection le matériau naturel, ce carrelage de salle de bains effet bois séduit. De nombreux coloris, nuances et textures sont disponibles et sauront imiter à la perfection les teintes naturelles de vos bois préférés. Au style usé ou neuf, ce carrelage sublimera votre salle de bains, et il est étanche, facile d’entretien et supporte les passages réguliers ! C’est la solution à privilégier pour une salle de bains avec un rendu plus naturel – de nombreuses essences sont possibles.

Carrelage effet pierre dans une salle de bains

Différent du carrelage en pierre naturelle, il y a le carrelage imitation pierre. À défaut de pouvoir poser un carrelage en pierre naturelle, lourd, peu accessible et parfois compliqué à installer selon la configuration de votre salle de bains, l’imitation pierre offre un niveau d’imitation particulièrement riche. Imitation ardoise, marbre ou encore travertin, offrez vous un carrelage qui ressemblera parfaitement à la pierre naturelle.

Carrelage effet carreaux de ciment dans une salle de bains

Le carrelage effet carreaux de ciment ne craint pas les tâches et est facile d’entretien. Ce carrelage reprend les mêmes caractéristiques que les carreaux de ciment mais est tout de même plus pratique, et ne nécessite pas de traitement imperméabilisant (au contraire de vrais carreaux de ciment). Ce carrelage peut totalement s’adapter à l’intégralité de votre salle de bains ou venir simplement délimiter une partie de celle-ci.

3. Quel type de carrelage pour quelle surface ? 

Quel carrelage de sol pour la salle de bains ? 

Au sol, on privilégie les carrelages plutôt aux propriétés antidérapantes. En effet, avec cet espace humide, il est important de choisir un carrelage selon son classement de glissance pour choisir celui qui sera adapté à votre style de vie (si vous avez des enfants en bas âge par exemple). Le carrelage que vous choisirez pour le sol de votre salle de bains doit résister aux chocs, aux acides notamment pour les produits d’entretien, et aussi aux autres produits (produits cosmétiques, parfums) qui pourraient tâcher le carrelage. 

Point sur la norme européenne PEI, classement ABC : elle définit l’adhérence des pieds nus au carrelage. La note va de A à C, C représentant la plus forte adhérence. Pour ces propriétés, on choisit plus souvent du grès de cérame comme revêtement de sol de votre salle de bains.

Quel carrelage mural pour la salle de bains ? 

Pour les murs, l’étanchéité est de mise ! La propriété antidérapante est moins importante pour les murs, en revanche la norme UPEC est à vérifier pour s’assurer de la résistance de votre carrelage. 

Point sur la norme UPEC, norme française, qui classe les types de carrelage selon 4 critères : 

  • l’Usure,
  • le Poinçonnement,
  • la résistance à l’Eau,
  • la résistance aux produits Chimiques et d’entretien.

Les deux derniers critères seront les plus importants lors du choix d’un revêtement mural de salle de bains.

Quel carrelage mural pour une douche ou un lavabo ?

Pour le mur de la douche, à proximité d’une baignoire ou autour du lavabo, la résistance à l’Eau (E) sera l’élément le plus important pour s’assurer de sa résistance maximale à l’eau et l’humidité

Pour le sol de la douche, l’impératif sera la classe C, qui définit ici la qualité antidérapante (petites irrégularités sur la surface, mais pas gênantes pour les pieds nus). 

La mosaïque est le carrelage qui revient le plus souvent lorsque l’on choisit le carrelage de sa douche ou celui autour du lavabo. Offrant une variété de possibilités, vous trouverez facilement des plaques de mosaïques, à formats totalement variables : petits carreaux, ronds, chevrons, rectangles… Le grès cérame sera aussi une très bonne solution pour la douche, dû à sa résistance implacable ; ainsi que la faïence qui se révélera idéale pour votre douche, aussi très facile d’entretien.

Vous l’aurez compris, le choix du carrelage de salle de bain intègre des spécificités techniques et un choix esthétique. Faïence, grès cérame, mosaïque ou encore pierre, les nombreux matériaux et les différentes finitions permettront de concilier les exigences de confort, de sécurité et l’esthétisme.

Faites confiance à Leroy Merlin Studio pour l’aménagement de votre salle de bains !