Quels sont les travaux de rénovation énergétique à réaliser ? 

Publié le : 05/01/2022 - Modifié le : 24/12/2021

Votre logement se doit d’être un havre de sérénité et de confort dans lequel vous vous sentez bien, pour vous reposer après une longue journée de travail ou inviter votre famille et vos amis. Votre appartement ne pourrait jamais être ce cocon agréable s’il est en proie aux courants d’air, à l’humidité ou encore un mauvais renouvellement de l’air ambiant. Heureusement, les travaux de rénovation énergétique améliorent immédiatement et durablement le confort thermique de votre logement. En plus d’un gain de confort, les économies d’énergie réalisées feront baisser les factures d’énergie, valoriseront votre bien immobilier et auront un impact positif sur l’environnement.

Ces travaux s’inscrivent également dans les politiques publiques en faveur de la transition écologique : vous bénéficiez d’aides financières pour faciliter leur réalisation. Afin de réduire les besoins en chauffage ou en climatisation, les spécialistes de la rénovation d’appartement Leroy Merlin Studio listent les étapes et les travaux à réaliser dans le cadre d’une rénovation énergétique.

travaux-rénovation-énergétique

Préparation du projet de rénovation énergétique

Avant chaque projet de rénovation énergétique, il est important de veiller à évaluer les besoins du logement et de ses occupants. L’audit énergétique consiste à réaliser une étude approfondie d’un bâtiment ou d’un logement portant à la fois sur la qualité des menuiseries, la toiture, le niveau d’isolation, la présence de ponts thermiques et de déperditions d’énergie, mais aussi le type de chauffage, de ventilation ou encore de climatisation. L’audit énergétique cible également les travaux de rénovation énergétique, les dépenses à réaliser et les économies d’énergie attendues.

Cette étude est donc déterminante pour savoir à quelles aides financières vous êtes éligible. Prêts à taux zéro, éco-PTZ, prêts maison économe, Ma Prim’ Rénov ou encore les Certificats d’Économie d’Énergie se destinent aux travaux de rénovation avec de réels bénéficies en matière de consommation. Les aides financières à la rénovation énergétique sont disponibles si : 

  • La demande est faite avant la signature du devis
  • Les performances des travaux sont conformes aux exigences
  • Les travaux de rénovation énergétique sont réalisés par un artisan RGE

La phase préparatoire de ces travaux implique donc une étude technique, une analyse financière et enfin un aspect administratif, et selon la nature des travaux, la demande de permis et les éventuelles déclarations.

Les travaux d’isolation thermique

Un logement n’offrira jamais le confort thermique que vous méritez sans une bonne isolation. L’isolation évite à l’air intérieur, chauffé l’hiver ou climatisé l’été, de se mélanger avec l’air extérieur. Une meilleure isolation réduit la consommation d’énergie des foyers par 80% et offre également un confort acoustique important. Les travaux d’isolation thermique visent à supprimer les déperditions de chaleur majoritairement présentes dans la toiture, les murs extérieurs, les fenêtres, les sols, les ponts thermiques… Au sein d’un appartement, ces travaux se concentreront sur les murs, les fenêtres, le sol et le plafond quand les autres seront mis en place au niveau de la copropriété. 

Afin de garantir un gain en termes de consommation d’énergie, une bonne isolation répond à un certain niveau d’exigence. Ce dernier dépend de l’épaisseur et du type de matériaux utilisés.

Isolants en minéraux : Fréquemment utilisés et d’origine naturelle, les isolants en minéraux représentent un excellent rapport qualité-prix. Ils se composent de laine de verre ou de roche, et offrent une bonne isolation acoustique. Ce sont des isolants incombustibles et accessibles.

Isolants synthétiques : Composés de polyuréthane, de polystyrène extrudé ou expansé, ils sont simples à mettre en place et bénéficient d’une très bonne durée de vie. Cependant, l’isolation phonique est moins bonne et ne présente aucun apport de confort thermique en été. Les matières synthétiques sont inflammables et se destinent rarement aux bâtiments anciens en raison de l’absence de capacité hygroscopique.

Isolants biosourcés : Ils proviennent de la nature et de matériaux recyclés (laine, fibres de bois, de coton, de paille, de lin, de chanvre…). De moins en moins onéreux et plus performants, ils constituent une excellente alternative. Les matériaux naturels régulent mieux l’humidité et assurent un excellent déphasage thermique, lissant les écarts de température intérieure pour un confort optimal.

Les travaux d’amélioration de la ventilation 

La ventilation d’un logement consiste à renouveler l’air pollué et humide à l’intérieur de celui-ci. Elle participe activement au confort et à la sécurité des occupants – l’air intérieur est en moyenne huit fois plus pollué que l’air extérieur. Un air humide et vicié est souvent à l’origine de moisissures et de mauvaises odeurs.

Les travaux de rénovation énergétique intègrent une amélioration de la ventilation, car un air propre et sec facilite la diffusion uniforme de la chaleur. Une meilleure ventilation de l’air réduit la consommation d’énergie entre 15% et 20%. La plupart des appartements ont recours à la ventilation naturelle dont le principe est le suivant. L’air extérieur rentre par des grilles d’aération situées en bas de l’appartement et est naturellement extrait par les grilles d’aérations en hauteur situées dans les pièces humides (salle de bain, WC, cuisine). Le balayage est permanent.

Les travaux de rénovation énergétique doivent inclure l’amélioration du système de ventilation grâce aux solutions suivantes :

VMC autoréglable : C’est le type de ventilation mécanique contrôlée le plus simple. Une VMC autoréglable assure l’aspiration de l’air vicié vers l’extérieur. Son fonctionnement continuel réduit l’humidité et améliore la qualité de l’air, mais cause des déperditions de chaleur importantes. 

VMC hygroréglable : La VMC hygroréglable fonctionne de la même manière qu’une VMC autoréglable, mais elle réduit la déperdition de chaleur. En effet, l’appareil évacue moins d’air chaud quand cela n’est pas nécessaire (absence d’humidité). 

VMC double flux : Une ventilation double flux présente la meilleure efficacité énergétique et un confort optimal. Un échangeur permet de récupérer la chaleur de l’air extraite afin de la restituer vers l’air renouvelé du logement. Cet échange existe également en été, la fraicheur de l’air climatisé reste au sein du logement malgré le renouvellement de l’air.

Amélioration ou remplacement du système de chauffage

Une grande efficacité énergétique est atteinte par une bonne isolation, une ventilation optimale et un système de chauffage performant. Vous pourrez réaliser de réelles économies en améliorant ou en remplaçant le système de chauffe. Les travaux concernent à la fois l’appareil de chauffe et le circuit de distribution (gaines, convecteurs, radiateurs…). L’étude de la surface à chauffer, des habitudes, de la disposition et du niveau d’isolation permet de choisir le mode de chauffage le plus efficace et le plus économique. L’ajout de thermostats d’ambiance offre le meilleur rapport entre confort thermique et consommation d’énergie.

Faites confiance aux spécialistes de la rénovation d’appartement de l’équipe Leroy Merlin Studio pour réaliser des travaux de rénovation énergétique performants et éligibles aux aides financières