Rénover son installation électrique

Publié le : 14/08/2022 - Modifié le : 14/11/2022

Considérée comme du second œuvre, la rénovation électrique d’un logement représente une grande part des investissements de rénovation d’un logement. Il s’agit de travaux techniques qui demandent une véritable expertise pour pouvoir être réalisés en toute sécurité et validés par le CONSUEL (Comité national pour la sécurité des usagers de l’électricité).

Rénover son installation électrique

Quand rénover son installation électrique ? 

Plusieurs cas de figures peuvent engendrer la nécessité de rénover votre installation électrique. Parmi les principales raisons, voici celles qui reviennent le plus souvent :

  • Acquisition d’un bien ancien, qui ne correspond pas aux normes électriques ou qui ne vous offre pas le confort et la sécurité nécessaire pour y vivre sereinement.
  • Envie de moderniser ou d’améliorer l’installation électrique pour pouvoir utiliser des outils domotiques, ou bien agrandissement de votre logement et donc des besoins en électricité.
  • Certaines pièces nécessitent une mise en conformité, généralement la salle de bains ou la cuisine.
  • Surconsommation anormale de votre logement, certainement due à un dysfonctionnement électrique.

Pourquoi rénover son installation électrique ? 

La remise aux normes : Norme NF C 15-100

La norme NF C 15-100 régit les équipements et dispositifs électriques indispensables à la sécurité d’un logement. Cette norme évolue pour suivre les avancées techniques et technologiques tout en garantissant la sécurité des habitations. Lorsqu’un électricien refait une installation électrique, il se doit de respecter la norme en vigueur et est responsable de sa bonne application.

A l’heure actuelle, la norme NF C 15-100 inclut notamment :

  • Tableau électrique, avec schéma d’installation et interrupteur différentiel pour chaque circuit électrique
  • Mise à la terre et disjoncteur différentiel pour chaque rangée du tableau
  • Une Gaine Technique du Logement (GTL)
  • S’il est exigé dans votre département : un parafoudre
  • Nombre suffisant de prises et points lumineux dans chaque pièce
  • Nombre suffisant de circuits spécialisés pour les appareils électriques de type chauffage, lave-linge, four…

D’autres besoins doivent parfois être pris en compte, par exemple pour alimenter une piscine, des volets connectés, ou d’autres appareils qui nécessitent une installation électrique spécifique.

Prévenir les dangers éventuels d’une mauvaise installation électrique

Si un problème survient dans votre logement à cause d’une mauvaise installation, votre assurance pourrait refuser l’indemnisation du sinistre ou bien diminuer sa prise en charge. De plus, si vous êtes propriétaire et que vous louez votre logement, vous serez civilement et pénalement responsable en cas de problème suite à une mauvaise installation électrique.

A titre d’information, 30% des incendies domestiques sont dus à une mauvaise installation électrique. Mettre à jour votre installation électrique vous met donc en conformité vis-à-vis de la loi, vous protège en cas de sinistre, et limite grandement les risques d’incendies domestiques.

Comment rénover son installation électrique ? 

Refaire l’électricité d’un logement est la partie la plus technique et dangereuse des travaux de rénovation. En plus de devoir répondre à des normes très spécifiques et de devoir être revue par le CONSUEL en fin d’installation pour valider la conformité des travaux, le risque d’accident lors des différentes installations est réel. Plusieurs règles se doivent d’être suivies, et une erreur d’inattention peut conduire à une électrocution grave.

Nous recommandons très fortement de confier ce type de travaux à des professionnels, qui respecteront scrupuleusement les consignes de sécurité et les normes en vigueur pour rendre votre installation électrique conforme.

Cela dit, si vous disposez du matériel et des compétences nécessaires, la loi ne vous interdit pas de réaliser votre installation électrique vous-même. En revanche, si vous souhaitez revendre ou louer votre bien, un diagnostic électrique sera obligatoire, et seul un agent du CONSUEL pourra vous remettre ce document après une vérification complète de votre installation.

Combien coûte une rénovation électrique ?

Estimation des coûts d’une rénovation électrique

Voici quelques chiffres qui vous aideront à estimer le prix d’une rénovation électrique. Ces chiffres sont à prendre avec des pincettes, puisque chaque rénovation est différente et dépend de nombreux facteurs (goulottes ou saignées, types d’appareils, nombre de prises, de pièces sèches et humides, complexité du tableau électrique…).

  • Diagnostic électrique : 100€
  • Rénovation partielle : 80 à 120€ par m2
  • Rénovation totale : 120 à 200€ par m2
  • Tarif horaire d’un électricien : 35 à 60€

Pour avoir une meilleure idée des coûts de vos travaux d’électricité, réalisez une première estimation en ligne sur notre outil gratuit ici.

Si votre rénovation électrique dépasse 15.000 € ou si elle s’intègre dans un projet de rénovation plus complet en Île de France, les équipes de Leroy Merlin Studio peuvent s’occuper de vos travaux, du devis aux finitions. Vous pouvez également prendre un rendez-vous téléphonique avec nous en remplissant ce court formulaire.