Ma Prime Rénov, nouvelle aide à la rénovation énergétique

Publié le : 09/02/2021

Dans le cadre d’une démarche de transition écologique et afin d’encourager à l’investissement permettant de mieux vivre chez soi, l’Etat et les collectivités locales ont créé de multiples aides à la rénovation énergétique depuis plusieurs années. Aide de l’ANAH, primes “coup de pouce”, CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique) ou encore éco-PTZ (Prêt à Taux Zéro) ont permis à des milliers de foyers de financer des travaux d’isolation ou encore de remplacement de leur système de chauffage. Le plan de relance de l’économie, conçu en réponse à la crise de la COVID-19, prévoit un élargissement de l’éligibilité à tous les propriétaires et à toutes les copropriétés sans condition de revenus. De plus, il est prévu que MaPrimeRénov’ remplace le crédit d’impôt pour la transition énergétique et les aides de l’ANAH pour plus de simplicité.

Qui peut bénéficier de Ma Prime Rénov’ ? 

Avant octobre 2020, Ma Prime Rénov’ était encore réservée aux propriétaires occupants, les plus modestes, d’un logement construit il y a plus de 2 ans. Le revenu fiscal de référence et la composition servaient à déterminer l’éligibilité ainsi que le montant d’aides sous la forme de crédit d’impôt.

A partir du 1er octobre 2020, Ma Prime Rénov’ s’adresse à tous les propriétaires qu’ils soient occupants ou bailleurs, sans condition de revenus mais aussi aux copropriétés qui font réaliser des travaux parmi la liste de ceux éligibles à cette aide de l’Etat en faisant appel à une entreprise labellisée RGE (Reconnu Garante pour l’Environnement). Tous les devis signés après le 1er octobre 2020 sont éligibles.

Les copropriétés doivent être composées d’au moins 75% de résidences principales et les travaux doivent permettre de faire un gain d’au moins 35% d’énergie afin d’être éligibles.

Quels sont les travaux éligibles à Ma Prime Rénov’ ? 

Ma Prime Rénov’ prévoit de financer une grande partie des travaux qui permettent de réduire la consommation d’énergie des ménages et/ou de valoriser les énergies renouvelables et plus durables pour l’environnement. Ainsi, parmi les travaux éligibles à Ma Prime Rénov’, on retrouve :

  • les travaux d’isolation (murs par l’extérieur ou l’intérieur, plafonds, combles, fenêtres…)
  • les travaux de chauffage (pompe à chaleur, chaudière à granulés, chauffage solaire…)
  • les travaux de ventilation (ventilation VMC double flux…)
  • les audits énergétiques
  • l’installation d’une borne de recharge pour véhicule électrique

Quels sont les montants de l’aide énergétique ?

Ma Prime Rénov’ est une aide forfaitaire qui est calculée en fonction des revenus du foyer et des économies d’énergie attendues par les travaux réalisés par le professionnel RGE. Les plafonds de ressources permettent de catégoriser chaque propriétaire en 4 profils :

  • Ma Prime Rénov’ Bleu, pour les propriétaires les plus modestes,
  • Ma Prime Rénov’ Jaune
  • Ma Prime Rénov’ Violet
  • Ma Prime Rénov’ Rose, pour les propriétaires les plus aisés

Le montant de la prime varie en fonction de vote profil et la nature des travaux engagés. Pour vous aider à calculer les aides financières auxquelles vous avez droit, lancez une simulation sur l’outil Simul’Aid€s !

Avant de commencer des travaux de rénovation énergétique de votre appartement ou de votre maison, pensez a calculer les aides disponibles pour financer votre rénovation avec Ma Prime Rénov’ !